Le T-shirt technique Femme Odette en fibres recyclées Newlife™

€69,00

T-shirt technique Odette en fibres recyclées | Femme 

L'iconique T-shirt SPIRIDON de 1972 en tissu technique respirant recyclé, manches courtes, col rond.

Fil labellisé Newlife®, Oeko-Tex® et Global Recycle standard®, certifié :
anti-bactérien, anti-odeur, UV résistant, favorisant la thermorégulation, facile à sécher, léger et ultra-doux.

Odette*, coureuse et photographe, figure historique de la revue et du mouvement Spiridon.

Dans les années 1970 et 1980, des milliers de coureurs en France, en Belgique, en Suisse, aux Etats-Unis ont arboré le T-shirt Spiridon en signe de leur appartenance à ce mouvement qui défendait une nouvelle philosophie de la course : libre, joyeuse, solidaire, généreuse et surtout ouverte aux femmes.

  • Couleur : orange Minium.
  • Matière : fil en polyester recyclé certifié Newlife™.
  • Composition : 92 % PET recyclé (issu du recyclage de bouteilles d'eau minérale et emballages agro-alimentaires) 8 % EA (élasthanne).
  • Conception : stylisme : Caroline ; modélisme : Sébastien ; direction artistique : Gaëlle.
  • Graphisme : création historique originale de Karel Matejovsky, 1972.
  • Coupe : coupe droite, manches courtes, col rond, écusson brodé manche gauche.
  • Conseils d'entretien : lavage à l'envers à 30° délicat, ne pas sécher en machine, repasser à l'envers à basse température, laver les coloris foncés séparément.

Traçabilité du produit 

  • Stylisme, modélisme et création graphique réalisés à Annecy et Chambéry. 
  • Tissu : maille issue du recyclage tissée et teintée en France (Isère).
  • Fabrication : dans la région de Porto au Portugal, dans un atelier sélectionné pour son savoir-faire et son éthique.

______

* Odette Roig : générosité et endurance au service de Spiridon

Cette jeune Catalane décidée a tout juste vingt ans, à la création de Spiridon, quand elle écrit au rédacteur pour lui dire sa passion de la course de grand fond, longtemps ignorée voire méprisée en haut lieu. Odette Roig vient alors de participer à une épreuve de 100 km en Allemagne, où elle a rencontré René Espinet, l’un des pionniers de cette distance, qui lui a parlé de Spiridon, une revue “différente“. Odette ne tarde pas à offrir ses services à la revue, où elle œuvrera des années durant à la régie des abonnements. Et il y aura son apport photographique, car elle savait au mieux apprécier puis faire admirer l’aspect humain de l’effort de longue haleine.

Guide des tailles